de Villermont, Le Comte -
Marie-Therese 1717-1780. (2 volumes)
Hardcover (couverture de la Société de St Augustin), 16x24cm. [iv]+432 pp.; [iv]+436 pp. Bound in brown cloth gilt. Ouvrage postume. s'Appuie sur l'oeuvre du chevalier d'Arneth.

Bio de l'auteur: Le comte Antoine Charles Hennequin de Villermont, né le 12 juin 1815 à Rouen et mort le 9 février 1893 au château de Saint-Roch, est un homme politique, écrivain et historien belge. Il est le fils de l'amiral Athanase de Villermont.
Tenu sur les fonts baptismaux par le dauphin de France, il suivit ses études au pensionnat royal de Versailles, puis à l'Université de Fribourg-en-Brisgau.
Il se fixa à Bruxelles en 1837 et fut naturalisé belge en 1849. Il représenta le canton de Couvin, puis de celui de Philippeville au conseil provincial de Namur de 1849 à 1893, et fut député permanent de la province de Namur de 1868 à 1893.
Ultramontain et légitimiste, il ne cessa d'essayer d'obtenir le rétablissement de la branche ainée des Bourbons sur le trône de France. Il dirigea l'œuvre des zouaves pontificaux à partir de 1860, fut l'un des fondateurs de la Société de Saint-Vincent-de-Paul à Bruxelles. Il collabora à L'Univers et dirigea Le Courrier de Bruxelles de 1871 à 1882.
Intéressé aux affaires financières et industrielles, il eut des intérêts dans la Banque Liégeoise, l'Union générale, le Comptoir général, La Royale Belge, la Banque romaine, le Canal Blaton-Ath, les Chemins de fer romains, les Chemins de fer turcs, les Chemins de fer croates, la Banque de l'Union, ...

€ 60.0

Bestel