THIERS Adolphe
De la Propriété
Première edition !
Hardcover, in-8, 439 pp. Rare !
De la page 113: 'Nous pouvons donc, nous autres Français, si nous en avons toutefois, posséder nos terres en pleine tranquillité de conscience, fussions-nous même acquéreurs de biens nationaux, car, en définitive, on paya ces biens avec la monnaie que l'État lui-même donnait à tout le monde, que tout le monde était obligé d'accepter de ses débiteurs, et enfin quelques scrupules restant à la Restauration, elle a consacré huit cents millions à les dissiper. Nous
pouvons donc dormir en paix, et nos enfants après nous.'

Citations:
« Nul ne doit faire peser sur la société le fardeau de sa paresse ou de son imprévoyance. »
« Un peuple instruit est un peuple ingouvernable »

On dirait Macron qui parle ...

Jean Ferrat dans 'Ma France':
(...)
Celle qui construisit de ses mains vos usines
Celle dont monsieur Thiers a dit : "qu'on la fusille"
Ma France

€ 175.0

Bestel